Artémis de Andy Weir

Après le succès littéraire et cinématographique de son premier roman, Seul sur Mars (dont vous pourrez consulter l’article ici), Andy Weir nous propulse à nouveau dans l’espace avec son dernier récit : Artémis. Cette fois c’est sur notre satellite naturelle, la Lune, que l’auteur nous envoie et nous fait vivre une aventure captivante portée par une héroïne téméraire et attachante.

Artémis est la première et unique colonie humaine extraterrestre. Cette ville lunaire, composée de « bulles » habitables reliées entre elles par des sas, abrite des milliers de personnes de toute classe, dont Jasmine Bashara, alias Jazz. Arrivée sur la Lune à l’âge de neuf ans, elle est une Artémisienne accomplie et connaît sa ville comme personne. C’est pourquoi elle excelle dans son métier de contrebandière. Grâce à son correspondant sur Terre, elle livre de nombreuses marchandises interdites à ses clients fortunés. Mais sa prochaine mission pourrait bien s’avérer plus dangereuse qu’elle n’y paraît …

Andy Weir est un passionné d’espace et nous fait partager cette passion avec brio à travers ses récits science-fictionnesque particulièrement réalistes grâce aux détails techniques qu’il apporte à la description. La qualité de son imagination et de sa description nous emmène tout droit sur la Lune, au milieu de ses Artémisiens dont la vie diffère totalement de celle sur Terre à cause de l’environnement lunaire (pesanteur différente, taux et qualité de l’air artificiel…). L’habitat dans lequel évolue son récit, dont il nous propose un plan dans les premières pages de l’ouvrage, est tellement bien pensé qu’il en devient presque prophétique et laisse notre esprit s’évader vers un avenir où la colonisation spatiale n’est plus une hypothèse.

Contrairement à Seul sur Mars où un homme seul devait survivre sur la planète rouge, l’auteur a choisit d’élargir ses possibilités en déroulant son scénario au cœur d’une colonie humaine avec les travers d’une société moderne. Même si l’histoire est centrée sur l’héroïne, il a su accroître son talent et nous offrir de nombreux autres personnages plus intéressants les uns que les autres. Pour autant, son personnage principale n’en reste pas moins attachant. Son caractère impulsif la pousse dans des situations difficiles voir critiques mais son ingéniosité et sa parfaite connaissance du terrain et de ses spécificités lui permettent toujours (quoi que…) d’échapper au pire.

On se laisse facilement captivé par les quelques 330 pages de ce récit qui mêle aisément action, humour, suspense et émotion, sur un fond de pure science-fiction.

Ludo

Fiche technique : Seul sur Mars ; Auteur : Andy Weir ; Ed. Bragelonne ; Collection : Thriller ; Prix : 21€50 ; 333 pages ; ISBN : 9791028108816

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s