Harry Potter – Tome 3 – Et le prisonnier d’Azkaban de J. K. Rowling 

Septembre est arrivé, l’été touche à sa fin et un sentiment de douceur me saisit. Bientôt je retrouverai le chemin de Poudlard, sa magie, sa quiétude. Un sentiment familier m’envahit. Mais il y a cette année une ambiance étrange qui règne dans le train qui mène à l’école des sorciers. Comme un brouillard qui doucement enveloppe le monde. 

Sirius Black, le dangereux criminel, s’est évadé de la prison d’Azkaban pourtant réputée inviolable. Et l’homme le plus recherché par le ministère de la magie menace la vie d’Harry Potter. A Poudlard les élèves ont été mis sous haute protection et les détraqueurs, ces ignobles créatures censées garder la prison d’Azkaban ont été placées devant les portes de l’école. Mais peu à peu, la vie reprend son cours au château : entre les entrainements de Quidditch, les cours de divination et le nouveau professeur de défense contre les forces du mal, l’année n’est pas de tout repos pour Harry, Ron et Hermione 

S’il ne devait y en avoir qu’un, ce serait surement celui-là… lui où bien le suivant : Harry Potter et la coupe de feu. Il y a dans ce tome (comme dans le suivant) un sentiment profond et intense qui me saisit à chacune de mes lectures. C’est un tome plus sombre, plus prégnant que les précédents. Il nous transporte au cœur des émotions. Alors, à l’instar des détraqueurs, capables d’aspirer les sentiments de ceux qui les approchent, je me suis nourrie de chacun d’eux : du désespoir à l’espérance. Chacune de ces sensations a vibré en moi, prêt à jaillir avec la force d’un Patronum. 

Lire la suite

Publicités

La passe Miroir – Tome 2 : Les disparus du Clairedelune de Christelle Dabos

Au pôle, Ophélie, la fiancée de l’Intendant vient de faire une entrée fracassante à la cour. Malgré tous les efforts déployés par Thorn pour la protéger des intrigues de la Citacielle, il avait omis de considérer le caractère opiniâtre d’Ophélie. Désignée vice-conteuse par Farouk, l’esprit de famille, lui-même, la voilà au centre des intrigues de ce monde dont elle commence à peine à comprendre les codes. Et alors que des personnes influentes disparaissent de l’ambassade réputée être le lieu le plus sûr, Ophélie est bien décidée à percer le mystère des disparus de Clairedelune.

Si le premier tome avait fini par tirer un peu en longueur, le deuxième se recentre sur les deux personnages principaux : Thorn et Ophélie. Et cette fois ci, impossible de reprendre son souffle. Dans un rythme effréné j’ai dévoré ces pages, emportée dans un tourbillon d’intrigues où tout semble pouvoir arriver. Lire la suite

Le Garçon et la ville qui ne souriait plus de David Bry

Dans ce Paris sous le règne de l’empereur Nicéphore le IIIe, en l’an Mille huit cent cinquante huit, les anormaux ont été confinés sur une île désormais appelée la Cour des Miracles. Handicapés, malades, homosexuels et autres difformités y sont cloitrés, coupables de contrevenir aux bonnes mœurs de l’Église, coupables de leur différence. Et dans ce Paris qui ne sourit plus, Romain, jeune fils de notable rêve d’amour et de liberté au cœur de la Cour des Miracles. Alors, quand il apprend que celle ci est menacée par les plus puissants, Romain, aidé d’Ambroise, Joséphine, Lion, Akou décide de tout risquer pour sauver la Cour des Miracles et ses habitants. 

Dans un univers sombre où domine la peur et l’incertitude, Romain, jeune adolescent décide de se soulever contre sa famille et les puissants de l’empire. C’est une histoire tendre servie par des personnages attachants. L’amitié y a la part belle. Lion, Akou et Joséphine de la Cour des Miracles, mais aussi Ambroise, jeune noble et seul ami de Romain dans le Paris de son enfance. Tous épauleront Romain dans sa quête, prêts à lutter contre les lois de la Norme et les Lames Noires, ces fidèles serviteurs de l’Église. Lire la suite

L’amie prodigieuse – Tome 1 : Enfance, adolescence d’Elena Ferrante

C’est une histoire d’amitié, dans ce qu’elle a de plus belle et de plus captivante. Une amitié unique et profonde qui lie ces deux petites filles. Mais il y a dans cette amitié une part sombre. Une force si profondément ancrée en chacune d’elles, une telle interdépendance qu’elle devient parfois pour elles un fardeau. La certitude de n’être rien sans l’autre, qu’une partie de soi ne nous appartient plus et pourtant qu’une partie de l’autre nous appartient tout entière.

Alors cette amitié devient au cœur de tout. De l’histoire de leur vie. Et c’est cette histoire qu’Elena Ferrante a voulu nous raconter.

Elena en est persuadée, Lila est méchante. Et pourtant, quelque chose en elle la captive. Dans leur quartier pauvre de Naples où elles vivent à la fin des années 1950, Elena Greco est une enfant studieuse. Pourtant très vite elle se lie d’amitié avec Lila, petite fille aussi imprévisible que tempétueuse. Et dans ce quartier où la misère et la violence sont leur lot quotidien, l’une et l’autre se lieront dans une amitié profonde et insondable. Et alors que leur vie prend un chemin différent, les deux jeunes filles resteront liées, se haïssant parfois, se grandissant souvent des parcours de l’autre.

Dans ce 1er volume de la saga, l’autrice nous évoque l’enfance et l’adolescence d’Elena et Lila. Si la première part suivre des études aux limites de la ville, la seconde, malgré une intelligence hors du commun sera confinée aux portes du quartier. Dans un roman écris à la 1ere personne, nous revivons les souvenirs d’Elena, son interprétation des événements, le regard tantôt adorateur, tantôt critique qu’elle pose sur celle qui est devenue son seul repère. Lire la suite

Le Fou et l’assassin – Tome 3 à 5 de Robin Hobb

Après le réel engouement que j’ai ressenti à la lecture du 2e tome de l’épopée Le fou et l’assassin, j’ai eu du mal à faire un article pour chacun des suivants. Il m’est très vite apparu difficile de trouver suffisamment de matière pour écrire sur chacun d’eux. J’ai donc préféré faire un article global sur les derniers tomes (à l’exception du sixième…) en essayant de vous révéler le moins possible de l’intrigue évidemment.

Après avoir passés des jours paisibles à Flétribois, alors que Fitz et sa fille commençaient enfin à s’apprivoiser, voilà qu’Abeille est enlevée par de mystérieux Blancs, convaincus de devoir ramener l’enfant sur La voie.

Pendant ce temps, Fitz a retrouvé le Fou. Apprenant l’enlèvement d’Abeille, tous deux n’ont désormais plus qu’une idée en tête, partir à la recherche de la petite fille et se venger du malheur que ces prophètes blancs répandent dans leur sillage. Mais si le poids des années pèse sur l’un, l’autre est quant à lui affligé de lourds sévices que rien ne semble pouvoir guérir. Il leur faudra donc vaincre leurs propres démons pour réussir à partir au secours d’Abeille, avant qu’il ne soit trop tard.

Cette saga a d’abord tout le mérite de faire apparaître Abeille. Petit personnage tout aussi intriguant qu’attachant. J’ai vraiment une affection toute particulière pour cette petite fille haute en couleur. Elle a permis d’apporter un vrai souffle nouveau aux aventures de Fitz, tout en ayant sa propre force de caractère : à la fois, douce et intrépide. J’ai été touchée par sa sensibilité, son innocence volée par ses ravisseurs.

Et puis à travers elle, j’ai vu revivre père loup, ce personnage à part entière dont j’avais tant pleuré la perte.

J’ai vécu avec joie et tristesse le retour du Fou. Lui qui a tant changé. Il en est fini de ses facéties en tout genre, de son insatiable gaieté. De son éternel mystère. Le fou n’est plus, mais reste l’inestimable ami. Reste le prophète, convaincu des pouvoirs de son catalyseur.

Lire la suite

Harry Potter – Tome 2 – Et la Chambre des secrets de J.K. Rowling

L’automne arrive, et me voilà à nouveau dans le train qui file vers Poudlard. Devant mes yeux, défilent les paysages de Grande Bretagne. Je prends un chemin que je connais déjà par cœur, pour rejoindre l’univers envoutant d’Harry Potter.

Harrry Potter et la chambre des secrets n’a jamais été mon tome préféré. Bien que tout aussi original que le livre précédent, l’histoire m’a moins enchanté. Et après ma quatrième (à moins que ce ne soit ma cinquième) lecture de ce tome, je confirme ce sentiment. Pour autant, quel plaisir de retrouver tout l’univers magique de J.K. Rowling. Alors très vite, j’ai repris ce chemin qui me mène à Poudlard, comme une éternelle écolière qui inlassablement reprend le chemin de l’école.

Après une étrange rencontre avec un elfe de maison, Harry Potter et Ron se voient bloqués au moment de pénétrer sur le quai 9 3/4. Qu’à cela ne tiennent, ils feront une entrée fracassante à Poudlard. Mais voilà, l’année ne s’annonce pas de tout repos. Entre les cours, les matches de Quidditch et les conflits qui les opposent aux Serpentards, voila qu’une étrange malédiction s’abat sur les élèves de Poudlard. Une étrange rumeur circule, la Chambre des secret aurait été de nouveau ouverte… Harry, Ron et Hermione ont bien l’intention de découvrir les secrets de cette étrange chambre…

 Dans ce second volet de la saga, nous retrouvons tous les éléments du 1er tome :  Harry, Ron et Hermione bien sûr, mais aussi le Quidditch, le détestable Malefoy et sa bande, les professeurs de Poudlard, ceux que l’on aime, comme ceux que l’on déteste. Et puis, ses tableaux, ses fantômes, les mystères qui imprègnent chaque lieu de cet immense château, comme si l’auteur voulait nous rappelait qu’il nous restait encore tant de choses à découvrir… Alors Harry Potter et la chambre des secrets est aussi l’occasion pour J.K. Rowling d’étoffer un peu plus son monde.

Lire la suite

La Passe Miroir – Tome 1 : Les fiancés de l’Hiver de Christelle Dabos

Avant la terre était ronde, lisse, parfaite. Puis il y eu la déchirure.  Le monde fut divisé en arches. Petits bouts de terre suspendus, vestiges d’un monde où personne ne semble savoir ce qui s’est véritablement passé. Désormais chaque arche possède son esprit de famille et des pouvoirs qui leurs sont associés.

Et c’est dans ce monde où tout semble avoir basculé que je me suis faite engloutir. Comme aspirée par cet univers, par ces arches, par ces ruelles que j’ai arpenté aux côtés de personnages qui m’ont subjugué.

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Il ne m’a fallu que quelques pages pour me faire happer par ce roman. En quelques lignes seulement, l’autrice arrive à nous entrainer avec elle, décrivant avec talent les trames d’un monde complexe et foisonnant. Malgré tout, il demeure de nombreuses zones d’ombres qu’il nous reste à découvrir au fils du roman. Et c’est avec avidité que j’ai plongé au cœur des arches et de la Citacielle pour chercher à démêler les mystères de cet univers. Lire la suite