The Imitation Games réalisé par Morten Tyldum

Il y a des héros qui me portent pas de capes ni d’épées. Des hommes et des femmes qui ont, par leur seules actions, modifié la trajectoire du monde.

Allan Turing est l’un de cela. Parfait inconnu, homme incompris parfois hait, souvent esseulé, il a pourtant sauvé 14 million de vies.

The Imitation game retrace la vie de ce mathématicien surdoué. En 1939, la seconde indexguerre mondiale fait rage et l’Angleterre subit de nombreux bombardements. L’armée est sur le qui vive, et si les forces à terre s’activent, dans l’usine de radio Bletchley à proximité de Londres des cryptologues et linguistes mènent eux aussi leur propre guerre. Hommes et femmes sont réunis dans le cadre d’une mission classée secret défense avec pour objectifs de décrypter les messages allemands transmis par la réputée indéchiffrable Enigma. Chaque jour, les clés du cryptage changent, laissant un temps infime pour trouver le code.

Parmi eux, Allan Turing. Recruté parmi ses confrère, le professeur fera vite la différence. Inconventionnel, associable mais surtout surdoué l’homme ne se contentera pas d’essayer de trouver les codes jour après jour mais a pour ambition de créer une machine universelle capable de décrypter en un temps record les clés d’Enigma. Ce sont ses fondements mathématiques qui seront plus tard les prémices des ordinateurs.

imitation game enigma

Le film de Morten Tyldun nous plonge dans cette autre guerre à l’ambiance si particulière.

Lire la suite

Justice League : L’Autre Terre

Le prolifique et néanmoins très bon scénariste Grant Morrison (Batman, All-Star Superman, Final Crisis…) nous offre, avec son acolyte dessinateur Frank Quitely, ce remarquable one-shot qui nous plonge dans une Terre parallèle où le Bien et le Mal sont inversés….

justice league autre terre
Lire la suite

Le cycle des princes d’Ambre de Roger Zelazny

Il y dans chaque famille des histoires de querelles, d’amour et de fraternité. Certaines qui lient à jamais, d’autres qui détruisent peu à peu tout ce que le sang pouvait lier. Les fils d’Ambre ne sont pas en reste dans ces querelles familiales où l’amour fraternel s’oppose aux rivalités de pouvoirs.

Dans cette illustre série,  Zelazny nous conte à la première personne, l’histoire de Corwin. Lorsque l’homme se réveille amnésique dans une clinique psychiatrique, il devra retrouver ses origines et réapprendre les liens qui l’unissent aux princes d’Ambre. Et peu à peu nous découvrons avec lui le monde d’Ambre, ses jeux d’influence, les luttes internes qui menacent la stabilité de tout un royaume, et de ses Ombres avec lui.

Les princes d'ambres tome 1A travers ce cycle, Zelazny signe là son œuvre majeure. Il déploie toute son imagination pour créer un univers où les mondes parallèles se dessinent telles des ondes autours du point central qu’est Ambre : « Tout n’est que l’Ombre d’Ambre. De substance, il n’y a qu’Ambre, tout le reste n’est que le reflet du réel. »

Ainsi, la Terre telle que nous la connaissons n’est que l’une des Ombres d’Ambre.

L’auteur a su créer un monde subtil où toute la magie intègre l’univers. Dans la complexité de son ingéniosité, il nous amène à découvrir peu à peu les détails, le fonctionnement de son univers où les fils d’Ambre détiennent le pouvoir. Ces princes et ces princesses peuvent jouer de leur forme, dominerles fusils d'avalon ces Ombres comme bon leur semble. Cette perception des choses leur permet de franchir les frontières entre les mondes. Pour ce faire, il leur suffit d’imaginer une possibilité et de marcher jusqu’à l’avoir atteint. Et parce qu’ils peuvent ainsi tout recréer, toutes les possibilités deviennent réelles ou  plutôt l’ombre du réel.

Mais les actes fait sur Ambre en porte les conséquences sur tous les mondes. Et Corwin devra comprendre comment réparer ses erreurs pour ne pas endommager tous les mondes.

Au delà de la création de ce monde atypique,
Lire la suite

Star Wars : Medstar

La période de la Guerre des Clones me fascine particulièrement dans l’Univers Étendu Star Wars, et ce diptyque me paraissait tout à fait alléchant. Je m’attendais à une intrigue dynamique, dramatique et poignante, avec des guérisseurs Jedi au cœur de la bataille. Mais j’ai découvert, avec une terrible déception, une histoire plate, ennuyeuse et sans intérêt….

medstar Lire la suite

Tykko des sables d’Arleston – Melanÿn et Keramidas

Il y a au commencement un arrière goût de Stars Wars. Lorsque Tykko s’illustre dans une course de Kamles (ces étranges montures, hybrides d’un marsupial et d’un cheval) dans un pays désertique ; le jeune esclave n’est pas sans nous rappeler Anakin Skywalker vainqueur de la course de la Boonta sur Tatoïne. Et lorsque les deux jeunes enfants quittent prématurément leur mère, ils devront apprendre à se débrouiller seuls. Mais très vite le destin de Tykko se distingue de celui qui deviendra Dark Vador : malgré une ambiance sombre l’histoire du jeune Kamleer prend une tournure bien moins dramatique.

Tykko t1C’est à nouveau dans le monde de Troy qu’Arleston, accompagné pour l’occasion de Melanÿn,
Lire la suite

Humanité Divisée de John Scalzi :

Retour au source réussi pour John Scalzi avec ce cinquième tome de la série Le Vieil Homme et la Guerre. Cinq ans après le quatrième tome, Zoé, il nous replonge dans son vaste univers grâce à cet excellent recueil de nouvelles. Initialement publiés en format numérique, les treize épisodes qui constituent ce roman font suite aux évènements survenus dans le précédent tome. Étant un grand fan de cet auteur et de sa série fétiche, je ne pouvais pas passé à côté de ce petit bijou à la couverture magnifique….

Humanité Divisée Lire la suite

Les révoltés de Cordoue d’Ildefonso Falcones

les revoltes de cordoue« Nous croyons au même dieu, celui d’Abraham. […] ils nous jugent comme de simples chiens, comme des mules ignorantes; aucun d’eux ne s’est préoccupé de connaître quelles sont nos véritables croyances et les polémistes, les nôtres comme les leurs, dans leurs écrits et leurs discours, accentuent davantage ce qui nous sépare de ce qui pourrait nous unir. »

Les conflits entre Chrétiens et Musulmans divisent l’Andalousie du XVIe siècle. Après avoir dominés ces terres pendant plus de huit siècles, les maures se sont vus contraints de renier leurs croyances, de quitter leurs terres, de se soumettre aux dures lois que leur imposent les Chrétiens. Mais en 1568, les Alpujarras se soulèvent pour tenter de reconquérir ces terres qui furent celles de leurs ancêtres. Et dans cette révolte entre deux cultures, entre deux croyances, chacun déploie une imagination de cruauté, au nom d’un Dieu, au nom d’une domination. Les massacres sont perpétrés des deux côtés : Esclavagisme, tortures, exécutions sommaires, viols etc. Triste résonance 500 ans plus tard de la barbarie humaine.

Et au milieu de ces atrocités, Hernando Ruiz de Juviles, dénommé Hamid ibn Hamid pour les maures, tente de sauver les innocents qui croisent son chemin, qu’ils soient musulmans ou chrétiens. Fils d’une mauresque violée par un prêtre chrétien, Hernando est né les yeux bleus. Insulté de Nazaréen par ses pairs, il sera sans cesse rappeler à cette double origine par ceux qui le haïssent. Mais malgré tout, le jeune homme se fraye un chemin entre les maures et tente de sauver les êtres qui lui sont chers: Aisha sa mère, Hamid l’uléma de Juviles, Fatima… Mais dans cette guerre où musulmans et chrétiens s’entretuent, s’est avant tout contre son beau père Brahim, qu’Hernando devra se battre pour essayer de rester en vie. La haine viscérale que lui porte son père adoptif  le poussera à choisir des chemins qui iront parfois à l’encontre de sa culture et de ses croyances.

Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 193 autres abonnés