Le cercle de Farthing de Jo Walton – Tome 1 de la trilogie Le Subtil Changement

Sur les ordres de l’inspecteur Camichael de Scotland Yard, les grilles du château de Farthing ont été closes. A l’intérieur, politiques et notables s’étaient réunis pour une soirée mondaine. Et dans ce lieu emplis d’histoire où les protagonistes ont conclus les accord de paix avec le Reich d’Hitler, enjeux politiques et histoires personnelles se croisent pour retrouver le meurtrier de Sir James Thirkie, l’homme à l’origine de l’éviction de Churchill et des négociations de paix entre l’Angleterre et l’Allemagne. Et parce que le cadavre a été poignardé et affublé d’une étoile jaune, tous les soupçons se portent sur David Kahn, le propre mari de Lucy Eversley, fille des propriétaires du château.

J’avais déjà découvert Jo Walton grâce à de nombreux blogueurs qui avait adulés Morwenna,  Il en fut de même pour Le Cercle de Farthing qu’ils ont été nombreux à chroniquer et à en faire l’éloge à l’instar de AcrO, Lorhkan, Mariejuliet ou encore Tigger Lilly. J’ai donc suivi leur conseil pour me plonger dans cette nouvelle lecture.

product_9782207113868_195x320Cette fois ci, Jo Walton nous offre une uchronie dans l’Angleterre de l’après seconde guerre mondiale. Lire la suite

Publicités

Morwenna de Jo Walton

morwenna-jo-waltonIl y a dans chaque livre une forme de magie qui nous amène à découvrir un monde, à vivre une autre vie. Il y a une forme de refuge dans chacun d’eux, où nous rencontrons de nouveaux personnages qui tantôt nous émeuvent, tantôt nous agacent mais jamais ne nous laissent indifférents.

C’est cette amour de la littérature et particulièrement de la sciences fiction-fantasy que Jo Walton nous transmets à travers son roman Morwenna.

Elle nous conte l’histoire de cette jeune adolescente qui a perdu sa sœur jumelle, Morgana, dans un accident de voiture, et qui l’a laisse handicapée. Habituée à ses  collines du Pays de Galles, elle doit fuir la maison de sa mère. Elle est recueillie par son père, Daniel, et ses trois demi-sœurs, dans une Angleterre qu’elle ne connaît pas, dans un pensionnat que ses tantes ont choisis pour elle. Différente, solitaire, l’enfant vit dans ses livres, se créant un monde où les lieux prennent les noms d’univers de fantasy et ou les fées façonnent son quotidien. Loin de sa sœur, sa moitié, elle devra réapprendre à vivre, et se réfugiera dans le seul endroit où elle se sent vraiment bien, les livres. Tolkien, Zelazny, Le Guin, Delany, ils sont nombreux, ces classiques de la littérature imaginaire, à être cités par l’auteur.

Lire la suite