Ports autour du monde / Maisons autour du monde

Maisons autour du monde:

9782092581520FSImagine que tu puisses choisir de vivre n’importe où dans le monde… quelle maison choisirais-tu ? Un appartement à Londres pour te promener tous les jours le long de la Tamise ? Une maison de Brooklyn face aux buildings de Manhattan ? A Kyoto, dans une maison aux cloisons de papier ? En Birmanie, sur une maison flottante ? A Hong Kong, dans une grande tour à étages ? En Islande, dans une maison en bois au bord de l’eau ? A Séville, avec un grand salon ouvert sur le ciel ou encore à Mexico ? Découvre la diversité du monde en tournant les pages de ce superbe livre !

 

Ports autour du monde:

9782092581537FSEs-tu prêt à embarquer pour un grand voyage avec escales ? Avec ce livre, navigue en bateau autour du monde et découvre l’incroyable diversité des ports, des villes maritimes et des pays.

 

 

 

 

Mon avis:  Lire la suite

Publicités

La disparition de Stephenie Mailer de Joel Dicker

La-disparition-de-Stephanie-Mailer

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration. Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque. Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses. Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer? Qu’a-t-elle découvert? Et surtout: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?

Mon avis:

J’ai adoré les premiers ouvrages de Joël Dicker.

Il est sans conteste a classer comme mon auteur préféré. J’étais donc naturellement euphorique à l’idée de la sortie de son dernier livre.

Lire la suite

Max et Lapin dans le ventre de Maman d’Astrid Desbordes

Dans-le-ventre-de-maman

– Max, annonce maman, bientôt tu seras un grand frère. Dans le ventre de maman, il y a un bébé.
– Un bébé ici ? Mais c’est tout petit, dit Max.

Mon avis:

J’avais déjà chroniqué un livre de la collection et si je reviens aujourd’hui c’est parce que j’ai vraiment apprécié cette mini série.

Comme beaucoup de parents, j’ai connu ce moment ou il faut apprendre à son premier enfant qu’il va devenir grand frère ou grande sœur. La difficulté étant que l’ainé comprenne qu’un bébé va venir mais aussi qu’il aime cette grande nouvelle.

Lire la suite

Le grand chef de Astrid Desbordes et Marc Boutavant

Le-grand-chef.jpg

Une nouvelle aventure de la bande d’Edmond autour de la vie en communauté !
Dans la clairière, c’est la zizanie : Georges Hibou met du bazar partout, alors que l’ours Édouard aime que tout soit bien rangé. On crie, on se dispute et on se lance même quelques mûres à la figure. Pour revenir au calme, Edmond a une idée : il faut un chef. Un chef qui va les convaincre par l’absurde qu’un peu de désordre et de souplesse ne font pas de mal.

Mon avis:

Le grand chef est un livre de la collection « Edmond et ses amis ».

Je ne connaissais pas la collection, j’ai donc lu ce livre comme un exemplaire unique sans connaître l’équipe.

C’est l’histoire d’une bande de copains qui se disputent jusqu’à ce qu’Edmond décide qu’il n’y a qu’une seule façon de résoudre çà: il faut un chef!!!

Mais avoir un chef c’est aussi des contraintes. Et ce chef là a de drôles de règles. Il faut que soit dans l’ordre, que tout soit rangé et organisé.

Mais est est ce que tout doit toujours être en ordre?????

Lire la suite

La couleur pourpre d’Alice Walker

La-couleur-pourpreDans la grande tradition du roman sudiste, La Couleur pourpre, qui dénonce l’oppression raciale et sexuelle dont furent victimes les femmes noires, a fait date. Celie et Nettie sont deux soeurs séparées à l’adolescence mais liées par un amour indéfectible que ne terniront ni les brimades ni le mépris, ni les guerres ni l’absence. Celie, mariée enfant à un homme violent, ne reçoit pas les lettres que lui adresse Nettie, devenue missionnaire en Afrique, car son mari les subtilise. Ignorant l’adresse de sa soeur, elle-même envoie ses lettres au Bon Dieu. Une correspondance sans espoir de réponse. Une correspondance qui sauvera les deux femmes du désespoir.

Lauréat du prix Pulitzer et de l’American Book Award en 1983, La Couleur pourpre a été adapté au cinéma en 1984 par Steven Spielberg.

Mon avis:

Ce livre raconte l’histoire d’une femme simple Celie. Elle raconte sa vie au bon dieu par lettre interposé car elle ne peut la raconter à sa soeur.

Celie est quelqu’un qui endure sa vie difficile sans oser se révolter. Car malheureusement, Celie et toutes ses proches sont des femmes noires qui subissent l’oppression raciale de leur époque. Celie fait partie de ces femmes qui trouvent normal de se faire battre par leur mari, de se faire rabaisser chaque jour.

Lire la suite

Timoto de Rémi Courgeon

Timoto n’est pas un tigre
Le orange, c’est nul. Timoto ne veut plus être un tigre. Alors il se déguise en zèbre, en girafe, en éléphant.
« À table, mon petit herbivore », appelle Papa. Ah mais zut les éléphants, ça mange de la salade… Alors Timoto n’est pas d’accord : « Je suis un tigre ! Je veux un steak haché ! ».
Timoto sait deja bientot nagé
Timoto aime bien aller à la piscine. Au moins, là-bas, on a le droit de jouer avec l’eau. À la piscine, les frites sont bien plus grosses qu’à la maison. Il y a même un maitre nageur avec un bâton pour bien mélanger l’eau. À la maison, Timoto s’entraine à traverser la piscine sans respirer. Sous le tapis bleu, c’est difficile, mais Timoto y arrive.
Mon avis:
Aujourd’hui je vous présente 2 livres. Il s’agit d’une nouveauté chez les éditions Nathan, les aventures de Timoto. Il s’agit d’une nouvelle série pour les enfants de 4-6 ans.

Lire la suite

Max et Lapin: La grosse bêtise de Astrid Desbordes

61F3ghLNx5L._SX492_BO1,204,203,200_

C’est l’heure de la sieste, comme personne n’est libre pour jouer, Max part seul au combat avec son fidèle Lapin. À l’attaque ! les salades, les concombres, tout va y passer !
L’univers quotidien, plein de tendresse et de fantaisie, d’un petit garçon espiègle, Max, et de son fidèle doudou Lapin. La série pour les tout-petits de Pauline Martin et Astrid Desbordes.

Mon avis:

Je ne connaissais pas la collection « Max et Lapin » mais je l’ai trouvé très sympathique pour les enfants. J’ai toujours apprécié les collections: ça nous permet en tant que parent de changer de livre. Les enfants quant à eux gardent leur repères car il s’agit des mêmes personnages et ils s’approprient le contexte.

Lire la suite

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :