La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben

En ouvrant les pages de ce livre, je me suis évadée au cœur d’une forêt. En automne, évidemment ! C’est là que la forêt est la plus belle. Éclatante de milles couleurs.

Alors je me suis assise au pied d’un vieux chêne, endormie contre son tronc rugueux. J’ai sentie la vie palpiter en lui, j’ai cherché à entendre son cœur, celui qui le rendait vivant. Et dans le rythme lent propre à ces arbres majestueux, dans le froissement des pages que l’on tourne, j’ai sentie la forêt prendre vie.

J’ai entendu le langage des arbres, et j’ai écouté l’histoire qu’ils avaient à me raconter…

Dans cet essai, devenu un best seller, Peter Wohlleben, garde forestier allemand, nous plonge au cœur de la vie secrète des arbres. S’appuyant sur ses propres observations et les théories scientifiques étayées par plusieurs grandes études, l’auteur nous livre une part de son savoir sur le mode de vie de ces grands feuillus. Et si, ceux ci font partis de notre quotidien, l’on découvre que leur mode de vie est encore très largement méconnus par le monde scientifique. Pour autant, le forestier a souhaité réunir dans un ouvrage, à la portée de tous, l’état actuelle des recherches sur le sujet. Et c’est donc avec une vulgarisation voulue et une pointe d’anthropomorphisme assumée, que Peter Wohlleben nous évoque avec simplicité toute l’organisation sociétale des forêts ancestrales – non gérées par l’homme. Lire la suite

Publicités

Et il foula la terre avec légèreté : roman graphique de Mathilde Ramadier et laurent Bonneau

Il y a des spectacles qui ne laissent pas indifférents. Ces moments où tout le reste devient dérisoire. Ne compte plus que l’instant. La beauté de la nature.  Sa puissance, fière et indomptable.

Juste cet instant au delà du temps.

Ethan, jeune scientifique, travaille pour la grosse société pétrolière Oléa. Il a été chargé par cette dernière de répérer les lieux pour l’expoitation d’un prochain gisement de pétrole dans le Lofaden, petite contrée située au nord de la Norvège. Alors nous suivons ce jeune homme, à la rencontre des hommes et des femmes des fjords norvégiennes.  Ils nous évoquent leurs attachement à leur terre, leurs doutes et leurs inquiétudes , mais aussi leurs réflexions teintées de pragmatisme face à l’exploitation pétrolière.  Loin d’être un plaidoyer contre l’industrie pétrolière ce roman nous invite plutôt à nous interroger sur nos certitudes, les valeurs dans lesquelles nous nous engageons. Et au fils de ses rencontres, Ethan nous fait partager le pour et le contre,  ces deux argumentaires qui se mélangent façonnant notre conviction .

Et au fils de ce roman graphique, nous foulons les terres de Norvège.

Lire la suite