Harry Potter – Tome 2 – Et la Chambre des secrets de J.K. Rowling

L’automne arrive, et me voilà à nouveau dans le train qui file vers Poudlard. Devant mes yeux, défilent les paysages de Grande Bretagne. Je prends un chemin que je connais déjà par cœur, pour rejoindre l’univers envoutant d’Harry Potter.

Harrry Potter et la chambre des secrets n’a jamais été mon tome préféré. Bien que tout aussi original que le livre précédent, l’histoire m’a moins enchanté. Et après ma quatrième (à moins que ce ne soit ma cinquième) lecture de ce tome, je confirme ce sentiment. Pour autant, quel plaisir de retrouver tout l’univers magique de J.K. Rowling. Alors très vite, j’ai repris ce chemin qui me mène à Poudlard, comme une éternelle écolière qui inlassablement reprend le chemin de l’école.

Après une étrange rencontre avec un elfe de maison, Harry Potter et Ron se voient bloqués au moment de pénétrer sur le quai 9 3/4. Qu’à cela ne tiennent, ils feront une entrée fracassante à Poudlard. Mais voilà, l’année ne s’annonce pas de tout repos. Entre les cours, les matches de Quidditch et les conflits qui les opposent aux Serpentards, voila qu’une étrange malédiction s’abat sur les élèves de Poudlard. Une étrange rumeur circule, la Chambre des secret aurait été de nouveau ouverte… Harry, Ron et Hermione ont bien l’intention de découvrir les secrets de cette étrange chambre…

 Dans ce second volet de la saga, nous retrouvons tous les éléments du 1er tome :  Harry, Ron et Hermione bien sûr, mais aussi le Quidditch, le détestable Malefoy et sa bande, les professeurs de Poudlard, ceux que l’on aime, comme ceux que l’on déteste. Et puis, ses tableaux, ses fantômes, les mystères qui imprègnent chaque lieu de cet immense château, comme si l’auteur voulait nous rappelait qu’il nous restait encore tant de choses à découvrir… Alors Harry Potter et la chambre des secrets est aussi l’occasion pour J.K. Rowling d’étoffer un peu plus son monde.

Lire la suite

Publicités

Harry Potter – Tome 1 – L’école des sorciers de J.K. Rowling

Nos valises sont prêtes, nous attendons avec impatience le train annoncé sur le quai 9 3/4 de la gare King’s Cross. Accompagnée de Maêlle, nous commençons notre voyage vers un autre monde. Après plusieurs heures, au delà des paysages vallonnés du royaume Unis, nous voila enfin arrivés à destination.

Assise sur mon canapé, alors qu’un feu de cheminée danse dans l’âtre, j’ai le sentiment de m’installer dans la salle commune des Griffondor.  Et autour de moi, tout l’univers de mon enfance se remet en place : Poudlard et son décor majestueux.

Salle commune des Griffondor – Pottermoremania – Eklablog

Il est difficile de faire une chronique sur une œuvre aussi illustre qu’Harry Potter. Comment parler d’un univers adulé par des millions de fans à travers le monde. Ce n’est pas une nouveauté,  pas une petite découverte que j’aimerai partager avec vous… Alors retournons 18 ans en arrière. Lorsque pour nos 12 ans, on nous a offert (à mon frère jumeau et moi) un petit coffret de 3 livres. Nous voilà bientôt parti à la rencontre de ce petit sorcier, découvrant, comme des milliers d’enfants, l’école de Poudlard et ses nombreuses aventures qu’elle nous promettait. En voila, un héros pas si ordinaire : intrépide, courageux et surtout, de notre âge. Alors 18 ans plus tard, après l’essor qu’à connu cette saga, après avoir laissé le temps filé, je vais simplement essayer de vous transmettre mes sentiments retrouvés à la (re)lecture de cette saga.

Pour ceux qui seraient passés à coté :

Harry Potter c’est ce jeune garçon qui n’était qu’un bébé quand il fut déposé devant la porte de son oncle et sa tante, après la mort de ses parents. Onze ans ont passé, et le garçon a grandit entre les coups de son cousin Dudley et la maltraitance de son oncle et sa tante. Mais à l’aube de son anniversaire, voila qu’il reçoit un drôle de courrier : Il est convoqué à l’école des Sorciers de Poudlard. Là bas, il y découvre une nouvelle vie, celle d’un sorcier, mais aussi son passé. Célèbre sans même le savoir, Harry Potter apprend qu’il est le seul a avoir survécu, il y a onze ans, à l’attaque du seigneur des ténèbres : Lord Voldemort.

Accompagné de ses deux plus fidèles amis, Ronald (Ron) Weasley et Hermione Granger, ils découvrent ensemble la vie au château et vivront de nombreuses aventures.

Replonger dans l’univers de Harry Potter c’est d’abord redécouvrir tous ces petits détails qui ont fait de ce roman un monde à part entière : Lire la suite

Comme une saveur d’enfance : lecture commune Harry Potter

Il y a des saveurs que l’on n’oublie pas : la douceur d’un chocolat chaud, le crépitement des flammes dans la cheminée, une lumière douce et apaisante. La maison de son enfance. Et dans ces souvenirs bercés d’une douce nostalgie, je me revois, juste âgée de 12 ans, plongée dans la magie de l’univers d’Harry Potter.

Depuis la célèbre série a fait le tour du monde, elle a conquis des millions de fans, appropriée par les scénaristes, déformée par une médiatisation à outrance. Et puis, les enfants ont grandit, et moi aussi. Enfant de la génération Harry, j’ai grandie à leurs cotés.

A leurs cotés, ou presque puisque je n’ai pas fini la lecture de la série. Je me suis arrêtée au cinquième tome, lassée d’attendre des parutions toujours trop longues, peut être désabusée par la trop grande folie qui entourée chacune de ses sorties, mais surtout, surtout, complétement désespérée (attention spoile) par la mort de Sirius Black !

 

Mais voila que ces souvenirs d’enfance se sont rappelés à moi. Bien sur, j’ai vu les films, bien sur j’ai vu la fin de cette série, mais il y avait en moi une certaine frustration de ne pas avoir lu cette série dans son intégralité. Mais cela n’était pas sans compter sur ma fanpotter d’amie Maêlle. Et c’est à force de discussion, ravivée par sa visite des studios londoniens de la célèbre série mais aussi par le très beau cadeau qu’elle m’a fait que j’ai eu envie de me relancer dans la lecture du plus célèbre des magiciens.

 

Lire la suite