Dessine moi… ton monde ideal de Victor de Coster

Deine-moi-ton-monde-idealIls ont entre 5 et 10 ans et ne manquent pas d’imagination quand il s’agit de dessiner la planète qui les inspire. Voici leurs aspirations, le monde tel qu’ils l’espèrent, eux qui le porteront bientôt. Écologie, partage, famille… sont autant de valeurs que les enfants ont naturellement mis au coeur de leurs rêves. Si ce livre garde toute
la légèreté – et l’humour – d’une parfaite histoire du soir, il est aussi plein d’espoir. Celui de voir la bienveillance et la douceur de nos conteurs d’un jour envahir pour de bon le monde de demain.

Mon avis:

Quand j’ai lu le synopsis, je n’ai pas pu résister. Il fallait que je lise ce livre. Après tout, nous savons ce que nous voulons pour nos enfants, enfin surtout ce que nous ne voulons pas. Nous espérons tous pour nos enfants un monde meilleur. Mais finalement que veulent ils vraiment eux.

Lire la suite

Publicités

Filles du désert Chris Bohjalian

Filles_du_desert_c1_largeAlep (Syrie), 1915. 
Elizabeth Endicott, une jeune Américaine, arrive en Syrie durant le génocide arménien. Elle se lie d’amitié avec Armen, un ingénieur arménien qui a perdu sa femme et sa fille. Mais très vite, Armen quitte Alep pour s’engager dans l’armée anglaise. Il entame alors une correspondance avec Elizabeth et comprend qu’il est tombé amoureux de la riche Américaine, si différente de la femme qu’il a perdue.
Bronxville, banlieue de New York, 2012.
Laura Petrosian, romancière, n’a jamais accordé beaucoup d’importance à ses origines arméniennes. Jusqu’au jour où une amie l’appelle : elle croit avoir reconnu la grand-mère de Laura sur une photo tirée d’une exposition au musée de Boston. Laura entreprend alors un voyage à travers son histoire familiale et découvre un terrible secret enfoui depuis des générations…

 

Mon avis.

Pour résumer, je dirais que j’ai apprécié ce livre autant que je l’ai détesté.

J’ai adoré ce livre pour la façon qu’a Chris Bohjalian de nous raconter cette histoire comme si nous la vivions nous même, avec force de détails et de réalisme mais j’ai détesté ce livre car il m’a rappelé que ce livre est malheureusement basé sur des faits beaucoup trop réels, une horreur de l’histoire qui n’aurait pas dû exister et qui ne devrait plus exister.

Lire la suite

La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben

En ouvrant les pages de ce livre, je me suis évadée au cœur d’une forêt. En automne, évidemment ! C’est là que la forêt est la plus belle. Éclatante de milles couleurs.

Alors je me suis assise au pied d’un vieux chêne, endormie contre son tronc rugueux. J’ai sentie la vie palpiter en lui, j’ai cherché à entendre son cœur, celui qui le rendait vivant. Et dans le rythme lent propre à ces arbres majestueux, dans le froissement des pages que l’on tourne, j’ai sentie la forêt prendre vie.

J’ai entendu le langage des arbres, et j’ai écouté l’histoire qu’ils avaient à me raconter…

Dans cet essai, devenu un best seller, Peter Wohlleben, garde forestier allemand, nous plonge au cœur de la vie secrète des arbres. S’appuyant sur ses propres observations et les théories scientifiques étayées par plusieurs grandes études, l’auteur nous livre une part de son savoir sur le mode de vie de ces grands feuillus. Et si, ceux ci font partis de notre quotidien, l’on découvre que leur mode de vie est encore très largement méconnus par le monde scientifique. Pour autant, le forestier a souhaité réunir dans un ouvrage, à la portée de tous, l’état actuelle des recherches sur le sujet. Et c’est donc avec une vulgarisation voulue et une pointe d’anthropomorphisme assumée, que Peter Wohlleben nous évoque avec simplicité toute l’organisation sociétale des forêts ancestrales – non gérées par l’homme. Lire la suite

Amélie Maléfice: le livre des Formules magiques de Arnaud Alméras

Amelie-MaleficeAmélie Maléfice et son meilleur copain Odilon sont deux petits sorciers.
Quand ils ne sont pas à l’école de Magie, ils se retrouvent pour jouer !
Cet après-midi, Amélie et Odilon s’ennuient. Et s’ils volaient le Grand Livre des Formules magiques, pour s’amuser un peu?
Seulement, ils ne sont pas très doués : la grande sœur d’Odilon est transformée en
chat !

 

Mon avis:

De la magie, des enfants, des bêtises, nous avons tous les ingrédients pour faire une super recette de livre pour enfant.

Amélie Maléfice est une petite fille espiègle qui semble née pour faire des bêtises…. Elle fait ce que chacun de nous rêvait de faire a cet âge…. dire des formules magiques et voir ce qui se passe… Et devinez quoi, ça ne se passe pas bien du tout.

Lire la suite

L’ange de Marchmont Hall de Lucinda Riley

9782368121801Trente ans ont passé depuis que Greta a quitté Marchmont Hall, une magnifique demeure nichée dans les collines du Monmouthshire. Lorsqu’elle y retourne pour Noël, sur l’invitation de son vieil ami David Marchmont, elle n’a aucun souvenir de la maison le résultat de l’accident tragique qui a effacé de sa mémoire plus de vingt ans de sa vie.

Mais durant une promenade dans le parc enneigé, elle trébuche sur une tombe. L’inscription érodée lui indique qu’un petit garçon est enterré là. Cette découverte bouleversante allume une lumière dans les souvenirs de Greta, et va entraîner des réminiscences.

Avec l’aide de David, elle commence à reconstruire non seulement sa propre histoire, mais aussi celle de sa fille, Cheska…

 

Mon avis

J’ai plusieurs livres de Lucinda Riley dans ma PAL (pile à lire) mais c’est la première fois que je lis un de ses ouvrages. Et j’ai beaucoup apprécie son style.

Les sujets abordés ne sont pas forcément faciles mais j’ai eu l’impression de lire un livre tout en douceur. Je ne sais pas d’où me vient cette sensation mais si je devais trouver un mot pour qualifier le style d’écriture, ce serait la douceur.

Greta est une femme d’un certain age qui a oublié toute une partie de sa vie suite à un accident. En revenant sur les lieux qui ont marqué sa vie, les souvenirs vont peu à peu revenir. Et comme tout le monde, les souvenirs ne sont pas tous heureux. Une seule constance dans cette vie, David, son cher ami qui aura traversé ces nombreuses années avec elle, éternel soutien et ami.

Lire la suite

Un oiseau en cage d’Elie Biel

1725798521.jpgC’est dans un Ranch aux USA, qu’Amy trouve un job d’été à la fin de ses études, en tant qu’animatrice de camps de vacances. À travers les fabuleux espaces du Montana, ils partent randonner à cheval. Le groupe est sous la protection de Tom, un ténébreux jeune homme qui intrigue particulièrement Amy. Mais si la jeune femme est sous le charme, il semblerait que le bel Indien soit inaccessible. Il rôde sur le camp comme une ombre, totalement silencieux et indifférent à sa présence. D’ailleurs, il ne lui aurait sans doute pas adressé la parole, s’il n’avait pas dû voler à son secours et lui montrer, par la même occasion, ses étranges capacités.
Alors que tout les sépare, Tom et Amy vont se rapprocher. Mais entre dangers et secrets, ils devront lutter pour être ensemble.
Pour le meilleur ? On pour le pire…

Mon avis

Suite à une conversation sur Facebook, j’ai eu l’occasion d’échanger quelques mots avec l’auteur de cette oeuvre. Nous avons discuté de la difficulté pour un auteur de se faire connaître .

Lire la suite

Le Fou et l’assassin – Tome 2 : La fille de l’Assassin de Robin Hobb

Attention Spoile : cet article parle du tome 2 de la série Le fou et l’assassin. Il dévoile des éléments importants de l’intrigue de la série l’Assassin Royal ainsi que du tome 1 du Fou et l’Assassin !

Pour voir l’article sur le Tome 1 : Le fou et l’assassin de Robin – c’est ici

 

Un vent d’automne souffle sur Flétribois.  Molly n’est plus, et avec elle s’en est allée toute la douceur d’une vie paisible. Elle est partie, laissant derrière elle un mari aimant et une petite fille éperdue. Et dans ce deuil qui les accable, tout reste à reconstruire.

Fitz et Abeille se retrouvent désormais seuls. Et si Molly était tout pour eux deux, le sort d’Abeille est d’autant plus attristant. Elle qui ne vivait qu’à travers sa mère doit désormais compter sur son père pour assurer son éducation. Mais depuis les premiers jours leur relation est marquée d’une distance douloureuse. Alors peu à peu, ils doivent construire ensemble une forme de cohabitation. S’habituer l’un à l’autre et accepter que plus rien ne sera jamais comme avant. Et malgré cette distance qui demeure entre eux, il y a ce quelque chose… Ce sentiment d’appartenance qui les lie et qui doucement s’épanouit. Doucement. Comme si chacun cherchait à s’apprivoiser Lire la suite

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :