Le rêve du village des ding de Yan Lianke

Le-reve-du-village-des-DingSous les rayons du soleil couchant, la plaine du Henan est rouge, rouge comme le sang. Ce sang que vendent les habitants du Village des Ding pour connaître une vie meilleure. Mais, quelques années plus tard, atteints de « la fièvre », ils se flétrissent et quittent ce monde, emportés par le vent d’automne comme des feuilles mortes. Seul le fils du vieux Ding, qui a bâti sa fortune sur la collecte du sang, continue de s’enrichir en vendant des cercueils et en organisant des « mariages dans l’au-delà » pour unir ceux que la mort a séparés. « Le Rêve du Village des Ding » est un roman bouleversant. Bouleversant par la tragédie qu’il raconte, bouleversant parce qu’il n’est que la fiction d’une réalité plus terrible encore. C’est l’histoire de centaines de milliers de paysans du Henan contaminés par le sida que l’auteur évoque dans ce roman d’une émotion poignante, traversé de rêves et de prémonitions. « Colère et passion sont l’âme de mon travail », dit Yan Lianke. Son livre est toujours interdit en Chine et l’auteur privé de parole. 

 

Mon avis.

J’ai reçu ce livre dans mon abonnement kube (Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une box de livres).  Le principe de cette box c’est que nous choisissons un thème, un style et un libraire nous envoi un livre correspondant à notre recherche. Mais ce n’est pas nous qui choisissons. J’adore le concept….

Enfin, javais demandé un témoignage en littérature étrangère. J’ai toujours une idée de ce que je devrais recevoir. Je m’attendais à un livre dans le style « jamais sans ma fille ».

Autant vous dire que quand j’ai reçu « le rêve du village des ding », je me suis demandé ce que j’allais en faire. Lire un livre sur un village atteint du sida ne me tentait pas franchement. Je me suis dis « il faut avoir le moral pour lire ça.. . »

Finalement un matin j’ai pris le livre qui était dans ma PAL et sans lire le résumé, j’ai commencé. Au bout de 10 pages je me suis rendu compte du sujet. Je me suis dis « aller, continue, au moins tu sauras et tu pourras déposer le livre dans la prochaine boite aux livres »

Mais étonnamment, le soir j’avais lu 300 pages sur les 380… de la folie. Je ne le lâchait plus.

Le livre est vraiment bien écrit. Cette, le sujet n’est pas gai. Mais même si la maladie est le thème central, ce n’est pas l’important. En fait, nous découvrons le comportement des villageois face à ces tragédies et le poids des traditions sur leur façon d’agir et leurs décisions.

L’auteur nous emmène dans ce village au fin fond de la Chine ou nous vivons avec ces villageois. Nous vivons leurs peine. Nous

Les villageois ont choisi de vendre leur sang pour s’enrichir. L’auteur ne critique pas ce choix. Il ne commente pas. Il se contente d’établir un fait et de raconter une histoire autour de cette situation, L’histoire du village.

L’histoire est raconté par l’enfant. Nous rencontrons son père qui a participé et organise le commerce du sang, son oncle, qui est atteint du sida, son grand père qui aide les malades et qui tient aux traditions.

Il m’est arrivé d’être déçu des livres qui m’ont été adressés par la kube (très rarement).  Je pensais que ce livre allait faire parti de cette catégorie. Mais pas du tout. J’ai vraiment apprécié cette lecture.

Je remercie la librairie « terre des livres » pour ce conseil de lecture audacieux.

Je recommande vivement ce livre pour toute personne qui souhaite en connaître un peu plus sur les traditions chinoises et sur cette tragédie.

Digaëlle

 

Fiche technique. Le rêve du village des Ding, Yan Lianke, Pickier Poche. ISBN : 2809700850 ; 380 pages, 9.70€

Publicités

2 réflexions sur “Le rêve du village des ding de Yan Lianke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s