Astérix – Le Papyrus de César

Le plus célèbre Gaulois et son village d’irréductibles sont de retour pour notre plus grand plaisir. Le duo Jean-Yves Ferri/Didier Conrad réitère leur collaboration (après Astérix chez les Pictes) pour nous offrir ce 36ème tome des aventures d’Astérix et Obélix, mêlant habilement l’humour originel de Goscinny et Uderzo à une narration plus « actualisée ». Un mélange parfait pour une histoire brillamment orchestrée….

astérix papyrus de césarLe grand Jules César vient de terminer son livre « Commentaires sur la Guerre des Gaules » mais son conseiller éditorial, Bonus Promoplus, lui conseille de supprimer le chapitre XXIV qui entache son récit glorieux, celui intitulé « Revers subis face aux irréductibles Gaulois d’Armorique ».  Tout les exemplaires sont alors détruits sauf un, sauvé par un scribe Numide et transmis à un activiste gaulois du nom de  Doublepolémix. Celui-ci, devant fuir la censure romaine, se réfugie avec le précieux parchemin dans le village d’Astérix, Obélix et les fameux Irréductibles Gaulois….

C’est avec un immense plaisir que l’on retrouve les sympathiques Gaulois du petit village d’Armorique qui résiste encore et toujours à l’envahisseur Romain, pour une nouvelle aventure hilarante sur le thème de l’édition et de l’information. Quelle brillante idée de déployer une intrigue autour de la création du livre de César La Guerre des Gaules. C’est audacieux, inédit et tellement bien réussi. Tout en gardant le style et l’humour qui ont fait le succès de la série, les auteurs ont su apporter une touche de modernité en incorporant des « notions » actuelles. Ainsi est développé le thème de la circulation de l’information, en opposant la transmission orale chère aux druides Gaulois et l’écriture chez les Romains.

astérix extrait p11

L’album nous offre de très bons moments de lecture. On sourit devant la caricature du journaliste en quête de scoop sous les traits du colporteur Doublepolémix et en lisant les « Twiiiiit » du druide Gasdechix. On rit en rencontrant le vieux maître druide de Panoramix, Archéoptérix et en suivant les tribulations d’Agécanonix. On se régale à déchiffrer les noms de personnages et bien sûr on s’enthousiasme devant la énième déculottée de l’armée romaine….

astérix extrait

Bref, ce nouvel album est une pure merveille et constitue, pour moi, l’un des meilleurs de la série autant par son scénario inattendu que par ses dessins respectueux des originaux.

Ludo

Fiche technique : Astérix – Le Papyrus de César ; Scénariste : Jean-Yves Ferri ; Dessinateur : Didier Conrad ; Ed. Albert René ; ISBN : 9782864972716 ; 48 pages ; Prix : 9€95

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :