Urban T.1 : on efface tout et on recommence…

C’est un nouveau souffle pour cette BD, initialement publiée en 1999 chez les Humanoïdes Associés sous le titre Urban Games : nouvel éditeur (Futuropolis), nouveau dessinateur  (Roberto Ricci), nouveau design, nouveau scénario et nouveau titre. La première édition ayant fait un flop, Luc Brunschwig retente l’expérience  de son monde futuriste où le jeu est un mode de vie. Un pari plutôt réussi….

Urban (2011)

Zacchary Buzz, alias Zach, est fils de fermier et grand admirateur du justicier Overtime. Sa passion de la justice le pousse à intégrer la meilleure police du monde : les Urban Interceptor. Pour se faire, il se rend à Monplaisir, une immense cité où tout n’est que jeux, paris, loisirs et plaisirs ! Gérée par une intelligence artificielle du nom d’A.L.I.C.E. accompagné de son lapin blanc, la cité est un vaste plateau de télé-réalité tapissé de caméras et d’écrans géants. Tous les petits délits sont gérés par l’IA et sa horde de robots nettoyeurs. Mais pour les meurtres, le gouvernement fait appelle aux Urban Interceptor. Ces supers flics surentrainés sont chargés d’appréhender les plus dangereux criminels, sous l’œil des caméras et donc des citoyens qui lance des paris sur la conclusion de la poursuite. C’est dans cette ville pervertie que Zach va découvrir que tout à un prix… même la justice….

Extrait Urban p.5

Luc Brunschwig est un scénariste français des plus talentueux. Remarqué par les éditions Delcourt en 1989, il fait équipe avec Laurent Hirn pour la série Le Pouvoir des Innocents, collaboration qui donnera plus tard, en 2005, une excellente trilogie Le Sourire du Clown et plus récemment le premier tome de la série Les Enfants de Jessica et Car l’Enfer est ici (suite de Le Pouvoir des Innocents). S’en suit de nombreuses autres collaborations et séries dont certaines sont devenues des incontournables comme Lloyd Singer, Holmes et bien d’autres. En 2005 il intègre les éditions Futuropolis et devient directeur de la collection 32.

Urban Games (1999

La première édition de ce récit fut publiée, comme je le dis plus haut, chez Les Humanos sous le titre Urban Games. Après la sortie de ce premier tome, le dessinateur, Jean-Christophe Raufflet, décide de laisser tomber le projet faute de temps. Mais Brunschwig n’a pas dit son dernier mot et voilà que 10 ans plus tard il retente le coup en faisant appel à Roberto Ricci. A eux deux, il nous offre une histoire captivante dans un monde futuriste et une cité apparemment idyllique. Les dessins collent parfaitement avec le genre « Polar-SF » du scénario, à la fois modernes et sombres. Le point que j’ai particulièrement  apprécié dans les dessins c’est les costumes des citoyens de Monplaisir : en effet chaque personne qui entre dans la ville peut se déguiser à sa guise. On peut donc apercevoir dans les rues de la cité Dark Vador et la Princesse Leia en taxi, Sangoku promenant son chien, Wonder woman flânant au bras de Zorro mais aussi Astroboy, Spiderman, un Schtroumf, Robocop, Wolverine…. Un vrai régal pour les yeux et pour la mémoire !

La première lecture m’a tout de suite inspiré deux comparaisons : la cité du jeu et du plaisir m’a fait penser au vaisseau de croisière Fhloston Paradise dans Le Cinquième Elément (l’ambiance futuriste a beaucoup joué aussi). Le deuxième souvenir que ce récit m’a fait remonter concerne la super police de la ville. Les Urban Interceptor ont, je trouve, un air de ressemblance avec Judge Dredd.

Voici donc une nouveauté à ne pas manquer, alors rendez-vous le 15 septembre dans toute les bonnes librairies….

Fiche technique : Urban T.1 ; Scénariste : Luc Brunschwig ; Dessinateur : Roberto Ricci ; Ed. Futuropolis ; ISBN : 9782754803182 ; Prix : 13€.

Ludo

CITRIQ

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :